Nos conseils avant de démarrer une séance de fitness

de | dim 23 mai 2010

Qui dit achat d’un appareil de fitness, dit programme d’entraînement ! Quel est votre programme d’entrainement ? Quels résultats a-t-il donné ? Quels sont les risques encourus si vous vous commencez immédiatement votre séance sans échauffement ?

Les risques d’un entrainement sans échauffement

entorse

Trop nombreuses sont les personnes qui se mettent directement sous les barres ou sur les appareils de musculation et qui commencent leur entraînement dès leur entrée dans la salle de fitness. Rares sont les personnes qui consacrent un minimum de temps à s’échauffer, à préparer son corps à l’effort.

Sans échauffement, vous limitez fortement vos capacités d’entraînement et donc les futures entorses et élongations. Séance après séances vous augmentez significativement les risques de blessure de type : tendinites, contractures.

S’échauffer

étirements

La meilleure manière de vous échauffer est de :

– faire un travail de cardio-training et sentir les fréquences cardiaques et le rythme respiratoire monté. Effectuez ce travail lentement pour ne pas produire trop d’acidité et endommager vos articulations.

– Ensuite, effectuez une mobilisation articulaire en faisant notamment des flexions ou autres exercices qui échauffent vos articulations (cou, coude, genou, cheville…)

– Enfin, terminez l’échauffement par un stretching en étirant tous les muscles affectés. Les assouplissements sont nécessaires afin de stimuler et d’étirer les muscles et les tendons.

 

Pour information, au repos, les muscles et les tendons sont à une température de 36°C. Leur rendement maximal est à 38°C. A cette température, les tendons deviennent plus élastiques et les muscles sont jusqu’à 80% plus souples ! D’où l’importance de s’hydrater avant et pendant l’effort.

 

Vous êtes alors prêt à commencer votre séance de fitness !

 

Partager:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *